Comment éviter d’être refusé pour un prêt personnel ?

refusé pour un prêt personnel

Comment éviter d’être refusé pour un prêt personnel ?

Lorsque vous réalisez une demande de prêt, vous devez vous soumettre aux conditions imposées par votre prêteur (entre autres, les seuils de revenu ou encore votre cote de crédit). C’est pour cela qu’il est important de prendre certaines mesures afin d’obtenir votre prêt. Les conditions étant différentes d’un prêteur à un autre, il est essentiel de vous informer.

 

Dans cet article, nous revenons sur les points importants à vérifier pour vous assurer que vous présentez un dossier en béton. Alors, comment s’y prendre ?

 

Faites attention aux conditions de crédit

Lorsque vous faites une demande de prêt auprès d’un prêteur traditionnel (institutions bancaires par exemple), il va automatiquement prendre en compte le crédit. C’est d’autant plus le cas dans le cadre d’un prêt personnel sans garantie. Il faut donc le soigner.

Pour autant, si vous vous orientez vers un prêteur privé, celui-ci n’exige pas spécifiquement que vous ayez un bon crédit. Beaucoup se basent uniquement sur vos ressources et votre capacité à rembourser le prêt.

 

Informez-vous sur le revenu minimum demandé pour ne pas être refusé pour un prêt personnel

Il est évident que pour rembourser un prêt, il faut avoir des revenus. Parmi les conditions requises, les prêteurs s’attardent aussi sur votre revenu et se fixent un montant minimum à détenir. Nous vous conseillons de faire des recherches en amont sur le site du prêteur ou en contactant directement le service client.

 

Regardez quelle est la condition d’emploi

Les prêteurs vont, en effet, se pencher sur vos conditions d’emploi dans la constitution du dossier. Certains vont prendre en compte différentes sources de revenus (allocations, pensions alimentaires) quand d’autres exigent que vous soyez payé par dépôt direct. Il est important de vous renseigner en avance pour éviter les mauvaises surprises.

 

Sécurisez vos garanties

 

De nombreux établissements bancaires demandent une garantie lorsque vous souhaitez emprunter. La garantie peut prendre différentes formes : argent en liquide, bien immobilier, véhicule. Si vous ne remboursez pas vos mensualités, le prêteur pourra alors saisir votre garantie. Pour le prêteur, cela lui permet de réduire le risque de non-remboursement.

 

Tempérez vos encours de dette

Le ratio entre la date et le revenu est un indicateur sur le montant que vous êtes en capacité d’emprunter. Il montre au prêteur que vous pouvez rembourser vos mensualités de prêt, mais que vous savez gérer votre argent.

Si vous avez un ratio élevé, cela veut dire qu’une trop grande partie de votre argent est utilisée pour le remboursement d’autres dettes. Dans ce cas, il est préférable que vous vous concentriez d’abord sur le remboursement de vos dettes. D’autant plus que cela influe directement dans votre dossier. Effectivement, vous pouvez facilement être refusé pour un prêt personnel dans ce cas suivant.

 

Vérifiez votre objet de prêt

Lorsque vous souhaitez que l’on vous prête de l’argent, il vous sera probablement demandé l’objet de votre demande. En effet, vous ne pouvez pas contracter un prêt pour tout. Vous ne pourrez pas utiliser les fonds pour votre entreprise par exemple. Parlez-en avec votre conseiller pour qu’il puisse valider ou non l’objet de votre dossier.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour gérer efficacement votre demande de prêt et vous faire financer.

Notez cet article :
[Total: 0 Moyenne: 0]

0 Commentaire

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.